Alcoolisme chez les Slaves : les filles russes boivent-elles vraiment ?

0

Consommer de l’alcool fait partie de la culture slave. Les gens ont de ce fait formés des stéréotypes sur l’ensemble de la population sans distinction. C’est vrai, l’alcoolisme des hommes est une des raisons des divorces en Ukraine et en Russie. Mais, qu’en est-il donc des filles russes ? Découvrez dans cet article les réalités sur l’alcoolisme chez les Slaves.

Alcoolisme chez les Slaves : les filles russes boivent-elles vraiment ?

La consommation d’alcool en Russie : De la genèse à ce jour

La consommation d’alcool est un trait caractéristique des Russes. Cette pratique qui a commencé depuis des siècles a en effet été encouragée par certains faits et décisions politiques. Parmi ces faits, nous pouvons citer :

  • Une ancienne légende russe selon laquelle, l’interdiction d’alcool dans les textes de l’Islam aurait amené Vladimir le grand à refuser cette religion comme religion d’Etat. À en croire donc cette légende, bannir la consommation d’alcool de la Russie était intolérable.
  • De même, la production et la vente d’alcool étaient profitables pour les trésors de l’État. En effet, 40 % deses revenus étaient générés par la vente de Vodka. D’ailleurs, déjà en 1540 l’État possédait des tavernes légales dans les grandes villes de l’empire.
  • La pratique du Zapoï : En effet les Russes, particulièrement les hommes selon une ancienne pratique commençaient par boire le vendredi soir jusqu’au dimanche afin d’exploiter les vertus de l’Éthanol.

C’était donc ça, l’ancienne république des Tsars. Mais cette pratique a eu des conséquences sur la population, notamment la réduction de l’espérance de vie et les problèmes sociaux. Les gouvernants ont donc pris des mesures fermes visant à réduire la consommation d’alcool. Ainsi le gouvernement a augmenté le prix et interdit la publicité de toutes boissons alcooliques. La lutte contre toutes formes d’alcoolisme est ainsi devenue une priorité du gouvernement depuis le 20e siècle.

 

Alcoolisme des femmes russes : les réalités

À en croire les idées reçues, les femmes russes sont à l’instar des hommes, des ivrognes qui passent donc leur temps à boire. On entend donc dire :

  • que les filles russes quand elles sont en train de faire les tâches ménagères, quand elles regardent la télévision elles ont souvent un verre à côté.
  • Pour maintenir une conversation entre amies, idéalement les filles russes prennent de l’alcool.
  • Pendant les évènements, fêtes ou célébrations de tout genre, les filles russes aiment boire. C’est pour elles l’occasion de s’enivrer.

Mais en vérité, ces arguments ne justifient en rien le fait que les filles russes soient des alcooliques. Certes il y a des arnaqueuses comme référencées dans l’ agence matrimoniale femme russes mais boire à une occasion c’est une façon de la célébrer. Les célébrations, ce n’est pas tout le temps non plus. Et si nous nous référons au problème d’alcool en Russie, c’est déjà un passé. La Russie de Poutine a fait reculer la consommation d’alcool de 43 % jusqu’en 2016. La Russie n’est donc plus ce qu’elle était en matière d’alcool. Et les filles russes ne sont pas des alcooliques. Quand elles en prennent, elles se contrôlent parfaitement.

Nous vous invitons à suivre cette vidéo de notre Agence qui vous parle davantage de ce cliché sur les filles russes.

 

 

Découvrez un autre article :

17 avril 2020 |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous droits réservés © 2017 | Dating-fr.com
Aller à la barre d’outils